« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Ce proverbe africain résume bien la plus-value apportée par le regroupement intercommunal lorsque celui-ci est réalisé à une échelle adaptée.

  

 
 
 
Créée en 1993, la Communauté de Communes du Pays de Dol de Bretagne et de la Baie du Mont St Michel regroupait les huit communes du canton “historique” de Dol de Bretagne (14 500 habitants). Depuis le 1er janvier 2017, la Loi NOTRe a imposé la fusion avec l’intercommunalité voisine (11 communes de l’ex canton de Pleine Fougères) pour créer la Communauté de Communes du Pays de Dol et de la Baie du Mont St Michel. Suffisamment grande pour permettre la réalisation de projets ambitieux (piscine « sport-loisirs », aménagement de parcs d’activités, déploiment de la fibre optique, etc.), cette intercommunalité est aussi suffisamment petite pour que le travail en commun ait un sens et que les actions mises en place répondent réellement aux besoins d’un bassin de vie.
La Communauté de communes intervient notamment dans les domaines suivants :
 
  • L’aménagement de l’espace,
  • Le développement économique et touristique,
  • La protection et la mise en valeur de l’environnement,
  • La politique du logement et du cadre de vie,  
  • L’élimination et la valorisation des déchets des ménages,
  • Les équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire.
 
 
La Communauté de Communes est présidée par Denis Rapinel et Louis Thébault, maire de Pleine Fougères en est le premier vice-président.